Rappel IMMEDIAT

Le nombre de contraventions a explosé en 2016

Les infractions ont augmenté en 2016. C’est ce que révèlent les chiffres du Conseil national de la Sécurité routière. Les détails.

Le nombre de contraventions a explosé en 2016

Un triste record

27 018 656. Ce chiffre correspond au nombre de contraventions et délits observés sur l’année 2016 (26,3 millions), si l’on en croit les chiffres publiés par la Sécurité routière. C’est le magazine Auto Plus qui a mis le doigt sur l’augmentation des infractions routières qui connaît une progression de 11,7 % par rapport à l’année 2015.

Précédemment, le record avait été établi en 2012, avec pas moins de 26,3 millions d’infractions sanctionnées. Une explosion du record qui est le fait de l’augmentation des radars.

13 millions de points retirés

L’année 2016 a comptabilisé 13 millions de retraits de points sur le permis de conduire, soit une hausse de 5,7 % par rapport à 2015. Parmi les infractions responsables de ces pertes, on retrouve l’usage du téléphone au volant, l’alcoolémie, le non-respect d’un feu rouge et bien sûr les excès de vitesse.

Les "petites infractions" s’envolent

Si l’on regarde dans le détail, on note que les infractions liées aux "petits" excès de vitesse hors agglomération tiennent le haut du pavé (+19,9 % par rapport à 2015). En deuxième place de notre classement vient se placer le stationnement irrégulier sur des places payantes. Pour information, un quart des contraventions sont liées au stationnement illégal - 6 millions de verbalisation ont été dressées en 2016. Les "petits" excès de vitesse en ville complètent ce triste podium.

Du côté des bonnes nouvelles, on peut citer les contraventions pour conduite avec l’utilisation d’une oreillette qui n’arrivent qu’à la 11e position. Mieux, les infractions liées à un appel ont chuté de 4,9 % entre 2015 et 2016. Malheureusement, le classement voit certaines infractions progresser comme le nombre de conducteurs roulant sans assurance (+13,1 %).

Les délits vont de pis en pis

Le nombre de délit a progressé de 2,5 % en 1 an. "C’est la troisième année de hausse traduisant un durcissement de certains comportements délictuels" tels que la consommation de stupéfiants, les délits de fuite et l’alcoolémie, note la synthèse de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière.

Sources : leparisien.fr, securite-routiere.fr,

 

 

 

Les infractions ont augmenté en 2016. C’est ce que révèlent les chiffres du Conseil national de la Sécurité routière. Les détails.