Rappel IMMEDIAT

Que faire en cas de vol de moto ?

Que faire si on vole votre moto

On vient de vous voler votre moto ? Pas de panique, on vous explique ce qu’il convient de faire dans ce cas.

Photographiez la scène du délit

Dans un premier temps, constatez vous-même les dégâts liés à l’infraction. Prenez en photo les débris de votre deux-roues qui sont encore au sol si des traces sont restées visibles. Au moyen de quelques clichés, vous prouverez facilement à votre assureur votre bonne foi. Ce dernier pourra constater qu’il s’agit bien d’un vol de moto et non d’une fraude à l’assurance.

Passez par la case commissariat

Il est impératif de se présenter au commissariat dans les 48 heures maximum pour déclarer le vol de votre deux-roues et déposer plainte. Si vous ne le faites pas, vous pourriez être responsable si le voleur est à l’origine d’un accident avec votre moto. Une fois la plainte déposée, vous recevrez un récépissé à fournir à votre assurance.

Votre assureur doit être prévenu dans tous les cas

Dans le même laps de temps de 48h suivant la constatation du vol, vous devrez prévenir votre assureur du vol en lui fournissant le récépissé de la déclaration de vol du commissariat. Si vous êtes assuré au Tiers, vous n’obtiendrez pas de remboursement, sauf avec la formule Tiers confort d’ASSU 2000. Cette offre protège du vol au même titre que l’assurance Tous Risques.

Si votre moto n’est pas retrouvée dans les 30 jours suivant le vol, votre assureur vous indemnisera en dépêchant un expert qui sera en charge d’évaluer le montant de votre bolide. Si votre moto est retrouvée après 30 jours, vous aurez huit jours pour le signaler à votre assureur.