Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Découvrez le certificat de luminosité

certificat de luminosite

Selon un sondage Ipsos réalisé pour Velux en 2013, la lumière naturelle est un critère important dans le choix d’un logement pour 97% des Français. Sauf qu’il est difficile de se rendre compte de façon précise de la luminosité d'une habitation. Désormais, le certificat de luminosité existe. ASSU 2000 vous dit tout.

Un diagnostic très précis

Après l’électricité, le gaz, l’amiante, le plomb, c’est désormais la luminosité qui est passée au crible. Depuis la fin de l’été 2017, les promoteurs et agences immobilières dévoilent des informations précises sur l’exposition du logement et le nombre d’heures d’ensoleillement. Grâce à l’application Solen (voir ci-dessous), il permet de calculer la luminosité naturelle d’un bien immobilier, le nombre d'heures pendant lesquelles vous pouvez passer à lire sans lumière artificielle et l’exposition au soleil durant toute l’année pour des jours sans nuage. Une note, de A à G, est attribuée, A pour un logement très ensoleillé et G pour un bien très peu ensoleillé. Le certificat de luminosité n’est pas obligatoire.

Une application qui mesure l’ensoleillement du logement

Avant, on se fiait à son instinct pour juger si un logement était assez lumineux. Mais ça, c’était avant. Maintenant, l’application Solen mesure les heures d’ensoleillement d’un logement, sa luminosité naturelle et la qualité de la lumière. Pour obtenir toutes ces données, il vous suffit de prendre des photos depuis la fenêtre avec votre smartphone ou votre tablette. Les images sont ensuite envoyées et traitées via un algorithme qui vous affiche toutes les informations dont vous avez besoin. Pour le moment, l’application est destinée aux agents immobiliers et aux promoteurs. Mais nul doute, grâce au succès rencontré, que le logiciel sera disponible pour les acquéreurs dans les prochains mois.

 

solen

 

Quelques conseils pour rendre le logement lumineux

Si votre appartement est trop sombre, il peut être ingénieux d’enlever des portes ou des cloisons, en somme de complètement réaménager l’espace, notamment en fonction des fenêtres et de leur exposition ! Pensez également aux couleurs de votre appartement. Pour les murs, optez pour du blanc, qui agrandit la pièce, ou bien des couleurs très claires. Il est préférable que votre plafond reste blanc. Optez pour du carrelage clair ou du parquet blond pour le sol. L’éclairage est également à prendre en compte. L’idéal est d’utiliser deux ou trois luminaires par pièce, par exemple un plafonnier au centre, et des lampes à pied ou de bureau près des points stratégiques (canapé, table, lit, etc...) Quelques accessoires peuvent améliorer la luminosité du bien. Vous pouvez notamment placer de grands miroirs en face des fenêtres. Au niveau des meubles,  privilégiez des tables ou armoires en verre, en métal brillant ou en bois clair. Pour ne pas occulter les rayons du soleil, optez pour des voilages fins à vos fenêtres. Enfin, n’encombrez pas vos pièces et essayez de trouver une disposition optimale pour laisser la lumière circuler.

Pensez à modifier votre contrat MRH

Si vous avez déménagé, pensez bien à signaler à votre assureur votre changement d’adresse ! Sachez qu’il n’est pas automatiquement nécessaire de résilier votre contrat multirisque habitation : si les risques à couvrir ne sont pas modifiés, que la surface habitable reste sensiblement la même (à 10 m² près) et que les niveaux de protection contre le vol et les incendies sont inchangés, votre assureur devrait vous permettre de signer un avenant, et donc de simplement transférer votre contrat de votre ancien logis au nouveau !

Sources : bfmbusiness.bfmtv.com, immobilier.lefigaro.fr, solen.co, avendrealouer.fr

© ASSU 2000 – Mai 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter: