Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Tout savoir sur l’abaissement de la vitesse à 80 km/h

limitation 90 à 80

À compter du 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires passera de 90 à 80 km/h. Tous les détails de cette mesure sur ASSU 2000.

 

Une expérimentation de deux ans

Après l’annonce de l’abaissement de la vitesse par le Premier ministre Édouard Philippe, le président de la République, Emmanuel Macron, a confirmé, mi-avril, que la baisse de la vitesse sera bien effective, à compter du 1er juillet 2018. Cette décision entre dans le cadre d’une expérimentation de deux ans avec, comme objectif, de faire baisser la mortalité sur les routes hexagonales.

La baisse de la mortalité comme engagement

Des experts du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) ont établi qu’entre 200 à 400 vies pourraient être sauvées avec une baisse de 10 km/h sur les routes concernées. Après une expérimentation initiée sur la période de juillet 2015 à juillet 2017, sur trois portions de route dans quatre départements français, les résultats en termes d’accidentalité ont été jugés "favorables" par Emmanuel Barbe, le délégué interministériel de la Sécurité routière. Le chef de l’État s’est engagé à abandonner la mesure si les objectifs chiffrés ne sont pas atteints.

Une mesure toujours aussi contestée

Depuis l’annonce de ce dispositif en fin d’année 2017, la décision est contestée dans le pays. D’après un sondage réalisé par Harris Interactive, sur un échantillon représentatif de 1 018 personnes de 18 ans et plus, publié en janvier dernier, 59 % des Français s’opposent à cette réforme. De la même façon, dans un sondage internet de 15 000 personnes publié dans le magazine Auto-Plus, 89 % des lecteurs se disent contre cette mesure. Malgré la gronde, le gouvernement ne lâche pas et affirme que la réforme sera bel et bien effective dès le 1er juillet 2018.

Les départements les plus touchés

Le système de navigation TomTom a utilisé ses bases de données pour cartographier les départements français les plus impactés par l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires. Selon les chiffres fournis par TomTom, c’est la Dordogne qui sera le plus impactée avec 10 971 kilomètres de routes concernées et 26 radars programmés. La Manche est également très impliquée avec 8 844 kilomètres de routes. Suivent l’Aveyron (8 870 kms), la Charente-Maritime (8 692 kms) et l’Ile-et-Vilaine (8 561 kms).

Assurez votre automobile

Que vous achetiez un véhicule neuf ou d’occasion, vous devez l’assurer avant d’arpenter le bitume. Spécialiste de l’assurance automobile, ASSU 2000 vous propose des formules d’assurance auto que vous pourrez moduler selon vos besoins et votre budget.

Sources : 20minutes.fr, capital.fr, lepoint.fr

© ASSU 2000 – Juin 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter: