Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Du sport l'été ? Et pourquoi pas !

personne avec des baskets

Entre excès et petits plaisirs, l’été est la période de relâchement par excellence. Pourtant,  si 65 % des Français de plus de 15 ans déclaraient en 2011 (selon une étude de l'INSEP) pratiquer au cours de l’année une ou plusieurs activités sportives au moins une fois par semaine, les paroles ne sont pas forcément suivies d’actes. L’été est la période idéale pour mettre à profit votre temps libre et reprendre votre santé en main. Pour ce faire, une multitude d’activités et d’options s’offrent à vous, alors n’hésitez plus !

Le running, la solution idéale

Si aujourd’hui plus de 44 % de nos compatriotes déclarent pratiquer régulièrement la course à pied, ce n’est pas un hasard. Ici, pas de course contre la montre ou de recherche de la performance, le simple dépassement de soi et l’envie de progresser sont les maîtres mots de cette discipline que les débutants, habitués et professionnels pratiquent avec le même plaisir.

Débutants, démarrer progressivement : si, comme 51 % des Français, vous n’êtes pas un adepte de la course à pied mais que vous souhaitez vous y mettre, voici quelques conseils simples pour vous aider à vous lancer.

Bien choisir son équipement : avant de penser à débuter la course, il est essentiel pour vous de prendre conseil auprès de professionnels pour choisir votre paire de chaussures et votre tenue afin d’arriver dans les meilleurs conditions possibles.

Alterner marche et course : en effet, pour vos premiers pas, l’alternance entre marche et course est LA solution idéale. Alterner des périodes de 5 minutes de course avec des périodes de marche active de 3 minutes permettra à votre corps et votre cœur de s’habituer à l’effort physique, sans vous décourager.

Écouter son corps : Ce conseil demeure à nos yeux le plus important. En effet, ne pensez pas dès votre premier footing courir 30 minutes ou plus, au risque de connaître une désillusion, tant physique que mentale. Progresser pallier par pallier est le maître mot de cette discipline. N’oubliez pas de vous alimenter et de vous hydrater correctement avant, pendant, après votre effort et surtout, n’oubliez pas de vous étirer une fois votre course finie afin d’éviter les courbatures.

Coureurs réguliers : pourquoi pas une première compétition ?
Pour ceux d’entre vous qui pratiquent déjà la course à pied de façon régulière, à savoir 2 à 3 fois par semaine sur des séquences comprises entre 30 et 45 minutes, l’été peut être l’occasion de se lancer un défi à la hauteur de vos possibilités comme une course de 10 km afin de vous challenger. Avec plus de 5 000 courses organisées chaque année en France, vous trouverez forcément chaussure à votre pied sur cette distance qui demeure, aux yeux des professionnels du secteur et des coureurs aguerris, un idéal pour débuter la compétition.

 running

La natation, deuxième sport le plus pratiqué en France

Si la course à pied ne vous convient pas, la natation pourrait très bien vous séduire. En effet, ce n’est pas un hasard si plus de 12 millions de Français âgés de plus de 15 ans déclaraient en 2011 (étude INSEP précitée) pratiquer régulièrement cette discipline et tous ces dérivés (plongée, aquagym…). L’eau est bénéfique pour l’organisme et ce, à plus d’un titre.

Un sport sans douleur : si elle est bien pratiquée, la natation ne provoque aucune douleur à proprement parler. En effet, l’eau permet de réduire de près de 80 % la masse corporelle grâce à l’effet de pesanteur provoqué par l’immersion du corps dans l’eau. Les efforts fournis seront donc moins douloureux et tout aussi efficaces. De plus, l’absence de contact au sol, comme pour la course à pied par exemple, réduit les risques de traumatismes des muscles et des articulations.

Bénéfique pour tout le corps : la natation permet aussi de vous muscler en douceur mais également de développer votre système cardio-vasculaire et d’améliorer votre souffle. L’eau soulagera aussi vos tendons, votre dos et vos articulations, une perspective qui peut convenir à de nombreuses personnes souffrant régulièrement à ces endroits du corps.

Une sensation de bien-être : si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez qu’en plus de ces nombreux avantages cités ci-dessus, l’eau procure des sensations proches de celles que l’on ressent à l’état de fœtus. Nager installe aussi une routine confortable grâce à la répétition des mêmes gestes dans laquelle votre corps et votre esprit s’apaiseront.

Bon pour la ligne : pour finir, sachez que la natation est le sport idéal pour faire fondre les calories et s’attaquer au surplus de graisse dans votre corps. Combinée à un régime alimentaire sain, elle permettra de retrouver la ligne. Nager sollicite quasiment tous les muscles de votre corps. Des bras aux jambes en passant par le tronc, la natation permet d’obtenir une silhouette harmonieuse et bien proportionnée.

natation

Pas besoin de chercher à battre des records du monde, une pratique mesurée et surtout régulière vous procurera bien-être et satisfaction. Le cocktail idéal pour attaquer la rentrée en pleine forme !

© ASSU 2000 - Juillet 2018

 

Inscrivez-vous à notre newsletter: