Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Comment protéger votre voiture des intempéries ?

housse-auto-intro

Orages, grêle, neige, etc. Si vous ne disposez pas d’un garage et que vous êtes contraint de laisser votre voiture dormir dehors, cette dernière peut se retrouver endommagée lors de violentes intempéries. ASSU 2000 vous donne quelques astuces pour protéger au mieux votre auto.

La bâche ou la housse de protection

À moins d’avoir la possibilité de louer une place de parking couvert, lorsque vous résidez dans un appartement en ville, votre voiture dort le plus souvent dans la rue, le long d’un trottoir, entre deux autres véhicules. Elle est donc exposée à la pluie, à la grêle, au givre mais aussi au soleil. Pour éviter que votre auto perde de son éclat à cause de ces aléas climatiques, il est de bon ton de la protéger. Et le plus simple est, encore, de la recouvrir d’une bâche.

Avant de l’acheter, pensez à prendre les mesures de votre véhicule pour que la housse soit parfaitement adaptée. Évidemment, comme cette dernière n’est pas là uniquement pour faire joli, il est indispensable qu’elle soit résistante, imperméable et dans une matière respirante (ou micro-perforée). Cela permettra d’évacuer la condensation. Et pour éviter les rayures, prenez garde à ce que la doublure intérieure soit en coton. Enfin, dernière caractéristique, optez pour une bâche avec des élastiques de serrage, cela garantira un bon maintien.

Vous pouvez tout aussi bien opter pour une housse gonflable comme nous le montre cette vidéo :

Avec cet équipement, nul doute que votre auto sera bien protégée contre les grêlons !

Les adeptes du système D pourront préférer la technique du carton déposé sur le pare-brise ou bien comme le conseille le Huffingtonpost.fr, "scotcher une épaisse couche de papier bulle de l’avant à l’arrière du véhicule".

Le carport

Vous avez un peu de terrain mais n’avez pas les moyens financiers de faire construire un garage ? Pas de panique, il existe une solution : le carport. Il s’agit d’une construction légère en bois, en métal ou encore en toile qui permet de mettre votre véhicule à l’abri. Ce dispositif peut soit être adossé à un mur – il est donc ouvert sur 3 côtés – soit autoportant, donc ouvert sur 4 côtés. Évidemment, pour que l’installation résiste bien aux différentes intempéries, elle doit être solidement fixée au sol.

Il ne vous reste plus qu’à choisir le carport qui correspond le plus à vos besoins et à votre budget. Par exemple, si vous résidez dans une région pluvieuse, optez pour un toit en pente afin que l’eau puisse facilement s’évacuer.

carport

Prenez garde, avant de vous lancer dans la construction de ce type d’abri. Si la surface de ce dernier excède 5 m², il vous faudra une autorisation administrative. Rendez-vous dans votre mairie pour vous renseigner sur la réglementation en vigueur.

Si votre véhicule a subi des dommages à cause de violentes intempéries, rapprochez-vous rapidement de votre compagnie d’assurance pour votre indemnisation. Mais attention, tout dépendra de la formule d’assurance auto que vous avez choisie. Si vous êtes assuré au Tiers, les dégâts matériels ne seront pas pris en charge.

Sources : huffingtonpost.fr, habitatpresto.com, houssedevoiture.net, m-habitat.fr

© ASSU 2000 – Octobre 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter: