Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers
Rappel immédiat

Covid-19 : comment faire porter le masque à un enfant ?

port-masque-enfant

Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, le 2 novembre, les enfants de plus de 6 ans sont obligés de porter le masque. Une mesure drastique prise par les autorités pour tenter d’endiguer la pandémie de Covid-19 mais qui soulève de nombreuses questions et inquiétudes. ASSU 2000 fait le point.

Renforcement du protocole sanitaire

La pandémie de Covid-19 s’aggrave et pour tenter de la limiter, le gouvernement français a été contraint, fin octobre, de renforcer le protocole sanitaire : commerces non essentiels fermés, télétravail généralisé mais aussi, désormais, port du masque obligatoire pour les enfants dès l'âge de 6 ans.

Pourquoi ce changement alors que jusqu’à présent cette obligation du port du masque était limitée aux enfants de plus de 11 ans ? Tout simplement parce que les avis scientifiques ont évolué au fil des mois. Même s’ils ne développent que très peu de formes graves de la Covid-19, plusieurs études récentes montrent en effet que "les enfants seraient probablement aussi transmetteurs que les adultes", a expliqué Antoine Flahaut, épidémiologiste et directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève, et cité par le site étudiant.lefigaro.fr. L’obligation viserait ainsi autant à protéger les enfants que les adultes qui les côtoient.

Des parents inquiets pour la santé de leurs enfants

Il n’en reste pas moins que cette dernière mesure fait couler beaucoup d’encre. Une pétition a même été lancée pour demander au gouvernement le retrait de cette décision. Sur la page, on peut lire de nombreux commentaires de parents en colère qui s’insurgent contre cette obligation et s’interrogent sur les conséquences sur la santé physique et psychique de leur progéniture.

"Je suis contre. Les enfants n’arrivent pas à s’exprimer correctement et supportent difficilement le masque une journée entière ! ", s’indigne cette maman. "Les enfants vont surtout jouer avec leur masque, avec comme conséquence que le masque sera vite sale, donc vecteur d’autres maladies manuportées, donc efficacité nulle de ce point de vue", craint ce papa.

Contactée par téléphone, Véronique, de son côté, tempère : "d’un point de vue de la sécurité, je trouve que c’est nécessaire, mais d’un point de vue pratique, 6 heures masqué c’est dur pour les plus jeunes. Déjà que c’est compliqué pour les adultes... Pour le moment, mon fils de 8 ans, le supporte bien, mais ça le gêne quand même pour écrire et lire au tableau".

Faire preuve de pédagogie

La situation étant ce qu’elle est, comment fait-on concrètement pour faire porter un masque à un enfant ? Épineuse question…

Tout abord en expliquant clairement la situation sanitaire (ce qu’est le coronavirus, comment il se transmet, etc.), les raisons pour lesquelles le port du masque est devenu obligatoire, en adaptant, évidemment, le discours à l’âge de l’enfant et à son niveau de compréhension. Il est en outre important de leur montrer comment bien porter le masque et leur rappeler les gestes barrière (distanciation sociale, lavage des mains, etc.). Il faut au maximum faire preuve de pédagogie et lever les potentielles peurs, en tentant de dédramatiser autant que possible. Imposer le masque sans expliquer serait contre-productif.

gestes-barriere-enfants

© famveldman - stock.adobe.com

Montrer l’exemple

Il est également primordial de montrer l’exemple. Pour que votre enfant comprenne le port du masque, vous devez vous-même respecter les règles. Si vous ne vous pliez pas à cette obligation ou que vous ne portez pas le masque de la bonne façon, il va être difficile de convaincre votre enfant d’accepter la mesure. On oublie donc le sempiternel "fais ce que je te dis, et pas ce que je fais".

Passer par le jeu

L’association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa) préconise, de son côté, de passer par le jeu pour aider nos bambins à accepter cette mesure : en faisant appel à leurs super-héros favoris, en les invitant à mettre le masque à leur doudou, etc.

Quelle que soit la manière dont vous allez vous y prendre, il est indispensable de choisir un masque qui est adapté à votre enfant, conforme aux règles en vigueur édictée par l’Afnor et pourquoi pas les inviter à customiser eux-mêmes leur protection ?

Covid-19 et remboursement de vos frais de santé

Si vous pensez être exposé à la Covid-19, la téléconsultation médicale est à privilégier. Sachez que pendant toute la période de l’épidémie, toutes les consultations à distance, peu importe le motif, sont prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie jusqu’au 31 décembre 2020. Les médicaments qui vous seront prescrits seront remboursés par l’Assurance maladie selon leur taux de remboursement, le reste étant remboursé par votre assurance santé, en fonction de ce que prévoit votre contrat.

Sources : femmeactuelle.fr, topsante.com, afpa.org, ameli.fr, etudiant.lefigaro.fr

Photo d'illustration : © Tan4ikk - stock.adobe.com

© ASSU 2000 – Novembre 2020

Inscrivez-vous à notre newsletter: