Partout, pour tous 1er courtier en assurance auprès des particuliers
Rappel immédiat

Nos conseils pour choisir une voiture électrique

A2 header - Nos conseils pour choisir une voiture lectrique

Il n’est pas toujours évident de passer d’un moteur thermique à un moteur électrique. Autonomie, batterie, recharge… Plusieurs choses sont à prendre en compte pour choisir votre véhicule électrique. ASSU 2000 vous conseille.

Une voiture adaptée à votre conduite

La voiture électrique n’est pas un véhicule adapté à tout le monde. Si vous êtes adeptes des grands trajets ou que vous roulez régulièrement sur l’autoroute, la voiture électrique n’est sans doute pas le véhicule le plus approprié. Avec ce type de conduite, la batterie de la voiture se videra très vite.

Une voiture électrique vous sera plus utile en tant que petit rouleur. Elle est très pratique pour les déplacements urbains. En ville, la circulation dense permet des freinages et des accélérations fréquentes, plus adaptés à la batterie d’un véhicule électrique.

L’autonomie de la voiture électrique

Dans tous les cas, l’autonomie de la voiture déprendra de votre conduite. En adoptant la technique de l’éco-conduite, vous pourrez apprécier une nette différence. Pour cela, roulez à une allure constante, anticipez au maximum pendant votre conduite pour récupérer de l’énergie lors de la décélération et du freinage.

La durée de l’autonomie des voitures électriques est le point le plus discuté. Les constructeurs travaillent constamment pour améliorer les performances des véhicules. Malgré tous leurs efforts, l’autonomie annoncée par les tests suivant la procédure du cycle NEDC (Nouveau Cycle Européen de Conduite) est souvent loin de la réalité.

De nouvelles procédures d’essai plus fiables sont récemment apparues. Le standard WLTP (procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules légers) est réputé pour extraire des données plus poussées et donc plus réalistes. Ces tests prennent en compte plus de paramètres qui influent sur les performances de la voiture : le type de route et de conduite, l’allure moyenne, les températures extérieures, etc.

La batterie du véhicule

La batterie la plus répandue pour les voitures électriques est celle au lithium-ion car elle fait partie des moins coûteuses sur le marché. Pourtant, les batteries au lithium polymère commencent à faire leur place, notamment sur les véhicules plus haut de gamme. Concrètement, ce type de batterie est plus onéreux mais propose de meilleures performances, notamment lorsqu’il fait froid.

Dans tous les cas, la capacité de la batterie n’est pas illimitée. En général, une batterie au lithium-ion neuve est performante sur une durée de 8 à 10 ans ou une moyenne de 100 000 kilomètres. Notons néanmoins que tout dépend de l’usage que le conducteur en fait : une utilisation régulière de sa voiture électrique pourra allonger ses performances.

Conseils-choix-voiture-electrique

@ David Schunack-Germany - stock.adobe.com

Les points de recharge

Vous aurez vite besoin d’avoir une prise à portée de main pour pouvoir recharger votre voiture électrique. Bien que les stations de recharges se multiplient notamment dans les parkings des hôtels, des restaurants ou des centres commerciaux, cela peut vite être contraignant pour les longs trajets. Le nombre de bornes publiques stagnent autour de 30 000 en France, encore bien loin de l’objectif des 100 000 annoncé par le gouvernement pour 2022.

En tenant compte des alertes signalées par la voiture, la probabilité de tomber réellement en panne est moindre. Mais en cas d’urgence, il est parfois compliqué de trouver une borne de recharge. Pour cela, il existe des applications telles que chargemap ou plugshare qui localisent les points de recharge. Elles peuvent également indiquer le type de prise, sa puissance, le prix, etc.

L’accès à la charge

Avoir une prise directement à domicile est le plus avantageux pour une utilisation régulière. Il n’y a souvent pas de problème si vous habitez dans une maison car une prise classique suffit. En revanche, la tâche peut être plus compliquée pour les copropriétés.

Pourtant, tout propriétaire ou locataire a le droit de faire la demande d’installation d’une borne de recharge pour son usage personnel : c’est le droit à la prise. Seules contraintes, les frais seront à sa charge et il devra acquérir un compteur personnel.

Il y a aussi la possibilité d’installer des bornes de recharge pour la collectivité. Dans ce cas, vous devez faire une demande au syndic. Des infrastructures de recharge pourront être installées et utilisées par tous les habitants de la copropriété.

Les frais de la voiture électrique

Même si le prix d’une voiture électrique est en général plus élevé que celui d’une voiture thermique, le bonus écologique peut la rendre plus attrayante. Pour les voitures de moins de 45 000 €, le bonus écologique peut aller jusqu’à 7 000 €. Entre 45 000 et 60 000 € de prix de vente, le bonus est plafonné à 3 000 € ; au-delà, il n’est plus disponible. La seule contrainte est qu’il ne doit pas dépasser 27 % du prix d’achat.

Il faut aussi penser sur le long terme. Avec une voiture électrique, les frais d’entretiens seront diminués : plus besoins de remplacer certaines pièces usées comme le filtre à air ou la courroie de distribution par exemple. En plus, l’électricité est évidemment moins chère que l’essence ou le diesel. Plusieurs fournisseurs d’électricité proposent d’ailleurs des offres qui s’adaptent à vos besoins de mobilité électrique.

Assurez votre voiture électrique avec ASSU 2000

Avec ASSU 2000, votre voiture électrique est bien protégée. Découvrez sans plus attendre les avantages proposés par notre contrat d’assurance auto !

Sources : caroom.fr, automobile-propre.com

Photo d'illustration : © +16094357378 - stock.adobe.com

© ASSU 2000 – Mars 2021

Inscrivez-vous à notre newsletter: