Partout, pour tous 1er courtier en assurance auprès des particuliers
Rappel immédiat

Voiture déclarée épave : comment suis-je indemnisé ?

2021-05 A2 voiture épave

Suite à un sinistre ayant entraîné des dommages matériels, votre véhicule peut être déclaré « épave », c’est-à-dire qu’il est jugé irréparable et que vous ne pouvez plus l’utiliser. Dans ce cas, comment êtes-vous indemnisé par votre assurance ? ASSU 2000 fait le point.

Voiture épave : de quoi parle-t-on ?

Le terme « épave » est utilisé pour caractériser un véhicule lorsqu’il est déclaré techniquement ou économiquement irréparable par un expert suite à un sinistre : accident de la route, vol, acte de vandalisme, incendie….

Lorsqu’un véhicule est déclaré épave, il ne peut plus être mis en circulation.

En fonction du sinistre et de la formule d’assurance auto que vous avez souscrit, votre assureur peut vous indemniser financièrement pour la perte de votre véhicule.

Comment se déroule l’expertise ?

Une fois la déclaration de sinistre effectuée, votre assureur va mandater un expert pour examiner le véhicule.

L’expert sera en charge :

- d’identifier la voiture et de constater les dommages ;
- de déterminer le ou les point(s) de choc ;
- d’étudier les possibilités de réparation ;
- de calculer la valeur de remplacement à dire d’expert ;
- d’indiquer si le véhicule peut rouler dans des conditions normales de sécurité.

Après l’examen du véhicule, l’expert va déterminer s’il est réparable ou non réparable. Dans le premier cas, les travaux de réparation peuvent être réalisés, dans le deuxième cas, la voiture est déclarée épave.

2021-05 A2 voiture épave2

© Andrey popov - stock.adobe.com

Dans quels cas une voiture est-elle déclarée épave ?

Deux raisons poussent un expert à déclarer une voiture épave :

- le véhicule est techniquement irréparable (véhicule incendié, éléments de sécurité irréparables ou irremplaçables, véhicule immergé, etc.) ;

- le véhicule est économiquement irréparable, c’est-à-dire que le prix des réparations est supérieur à 80 % de la valeur vénale du véhicule (valeur du véhicule sur le marché de l’occasion s’il n’avait pas subi de sinistre). Par exemple, si la valeur du véhicule est estimée à 1 000 €, il sera déclaré économiquement irréparable dès lors que le coût des réparations dépasse 800 €.

Comment est calculée la valeur du véhicule

Pour calculer la valeur du véhicule, l’expert va se baser sur plusieurs critères : sa cote Argus, l’âge du véhicule, son kilométrage, son état mais aussi entretien (avec factures à l’appui).

Une fois la valeur calculée, l’expert l’indique dans son rapport d’expertise qu’il transmet à l’assureur. Ce dernier dispose ensuite de 15 jours pour vous proposer une offre d’indemnisation. Une fois l’offre reçue, vous disposez de 30 jours pour donner votre accord.

Deux cas de figure :

- si vous acceptez l’offre, votre assureur vous versera le montant de l’indemnisation en échange de la cession de votre véhicule ;

- si vous refusez l’offre, vous pourrez récupérer votre véhicule en l’état mais n’aurez plus la possibilité ni de le conduire ni de le vendre à un particulier. Seule la vente à un professionnel sera possible. Si vous souhaitez prendre en charge les réparations, votre véhicule ne pourra être remis en circulation qu’après une nouvelle expertise, à vos frais.

Bon à savoir : les frais de gardiennage de votre véhicule ne sont pas compris au titre de votre contrat d’assurance, ils restent donc à votre charge !

Comment bénéficier de l’indemnisation ?

L’indemnisation de votre véhicule par votre assurance dépend du niveau de garantie que vous avez choisi.

Si vous avez opté pour une formule Tous Risques, vous serez indemnisé pour la perte de votre véhicule à hauteur de sa valeur de remplacement à dire d’expert, quelles que soient les circonstances du sinistre (sauf si vous l’avez intentionnellement causé).

Si vous avez opté pour une formule au Tiers, vous ne serez indemnisé que si vous n’êtes clairement pas responsable de l’accident. Dans le cas contraire, votre assurance vous accompagnera dans la gestion de votre sinistre mais ne vous versera pas d’indemnisation.

Optez pour la sérénité avec l’assurance auto Tous Risques d’ASSU 2000

En choisissant la formule d’assurance auto Tous Risques d’ASSU 2000, votre véhicule est indemnisé en cas de sinistre, que vous en soyez ou non responsable ! Pour en savoir plus sur nos offres et réaliser un devis gratuit, nos conseillers sont à votre écoute en agence ou par téléphone au 01 48 10 15 00, 7j/7 de 8h30 à 20h30.

Photo d'illustration : © uzfoto - stock.adobe.com

© ASSU 2000 – Mai 2021

Inscrivez-vous à notre newsletter: