Partout, pour tous 1er courtier en assurance auprès des particuliers
Rappel immédiat

Les boîtes noires obligatoires dans les véhicules neufs

06-2021 A2 - Boîtes noires dans véhicules neufs

À partir de juillet 2022, les véhicules neufs devront être équipés d’une boîte noire. À quoi servent-elles ? Quelles sont les informations enregistrées et qui peut y avoir accès ? Les réponses avec ASSU 2000.

La boîte noire obligatoire

La boîte noire est instaurée pour la sécurité routière par l’Union européenne. Débattu au printemps 2019, le règlement 2013/2144 avait finalement été adopté par le Parlement européen pour une application obligatoire à partir du 6 juillet 2022.

La mise en place d’un dispositif EDR (Event Data Recoder, traduit par Enregistreur de données d’accident), sous forme de boîte noire, permettra d’enregistrer les données de roulage lors d’un accident. Une fois installé, il ne sera pas possible de le désactiver.

Pour quel véhicule ?

En 2022, la boîte noire sera obligatoire dans les nouveaux véhicules homologués par les constructeurs. Cela concerne les voitures neuves, mais aussi les camions et les bus. À partir de 2024, cette obligation sera étendue à tous les véhicules neufs commercialisés.

À noter : les voitures d’occasion et les deux-roues ne sont, pour l’instant, pas concernés par cette obligation.

Quelles informations enregistre-t-elle ?

La boîte noire placée dans les voitures n’est pas comme celle des avions : elle ne peut pas écouter, ni enregistrer les sons à l’intérieur de l’habitacle. Seules les informations en cas d’accident peuvent être stockées. Les données sont uniquement enregistrées 30 secondes avant et 30 secondes après le choc brutal.

Plusieurs informations sont alors enregistrées, dont notamment :

  • la vitesse du véhicule ;
  • le freinage et l’activation des freins ;
  • la force de la collision ;
  • l’état et le taux d’activation des systèmes de sécurité d’aide à la conduite ;
  • le système eCall embarqué (bouton permettant l’appel d’urgence en cas de choc violent).

Dans quel but ?

L’objectif de ces boîtes noires est de mieux comprendre les circonstances de l’accident en ayant plus de détails liés à la conduite du véhicule. Elles sont aussi un bon moyen de faire de la prévention routière en donnant accès à des statistiques d’accidentologie encore plus précises.

À terme, les boîtes noires pourraient réduire la mortalité routière en responsabilisant les conducteurs. En sachant que leur comportement au volant peut être enregistré, ils limiteront les infractions en respectant au mieux les règles du code de la route.

Qui a accès aux informations ?

Les données pourront être récupérées et utilisées uniquement par les forces de l’ordre (police, gendarmerie) et dans le seul but d’analyser l’accident. Toutes ces informations ne peuvent pas être transmises à d’autres personnes. Par exemple, les constructeurs et les assurances n’y auront pas accès.

En plus, toutes les données recueillies sont anonymisées : il n’est donc pas possible de remonter jusqu’au conducteur ou au propriétaire du véhicule. La boîte noire n’a pas non plus la capacité de mémoriser le numéro d’identification du véhicule. Toutes les données sont ainsi protégées et resteront confidentielles.

 

Assurez votre voiture avec ASSU 2000 !

Chez ASSU 2000, nous vous proposons 4 formules d’assurance auto, modulables selon votre profil et votre budget ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de nos conseillers en agence, ou par téléphone, au 01 48 10 15 00.

Photo d'illustration : © Noom Kittipong 2019 - stock.adobe.com

Sources : autoplus.fr, automobile-magazine.fr, auto-moto.com

© ASSU 2000 – juin 2021

Inscrivez-vous à notre newsletter: