Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Comment bien assurer votre cave à vin ?

cave à vin

Alors que la saison des foires aux vins bat son plein, vous profitez de l’occasion pour acquérir quelques bons crus que vous mettez à l’abri dans votre cave. Cette dernière contenant désormais de vrais trésors, n’hésitez pas à l’assurer ! ASSU 2000 vous explique comment procéder.

Vérifiez votre contrat MRH

Si vos bouteilles sont entreposées dans votre cave, vous devez vérifier que cette pièce est bien incluse dans votre contrat multirisque habitation. En effet, votre assurance ne couvre la cave que si elle communique directement avec votre habitation principale. Si elle est située au sous-sol de l’immeuble ou au fond du jardin, la pièce est considérée comme une dépendance. Vous devez donc souscrire une garantie supplémentaire afin de protéger le lieu contre les sinistres (dégât des eaux, incendie, gel, etc...). N’oubliez pas de prévoir une porte équipée de verrous répondant à la norme "Assurance prévention protection" (norme qui permet d’identifier les verrous offrant de réelles capacités de résistance) afin de limiter les risques de vol.

Notez que l’assurance multirisque habitation ou l’extension dépendance ne concernent que le lieu en lui-même et les objets courants situés dans la cave. Pour les biens de valeur, ces deux contrats ne sont pas suffisants.

assurance cave à vin

Assurez vos bouteilles de valeur

Si vous possédez quelques grands vins, mieux vaut souscrire un contrat spécifique pour vous protéger en cas de sinistre. Renseignez-vous auprès de votre assureur, il mandatera un expert qui déterminera la valeur de votre collection de vins. N’oubliez pas de conserver toute preuve d’achat.

Cette assurance spécifique couvrira les bouteilles mais également le matériel (étiquettes, bouchons, tonneaux et fûts vides, etc...) ou votre cave à vin artificielle (appareil qui recrée les conditions idéales de conservation d’une cave à vin souterraine). Cela vous permettra de recevoir une indemnisation en cas, par exemple, de vol, de dysfonctionnement accidentel de l’appareil ou si vos bouteilles sont cassées suite à l’effondrement d'étagères.

Que faire en cas de sinistre ?

Si vous avez été victime d’un vol, prévenez la police pour déposer plainte. En cas d'incendie, appelez les pompiers. Avertissez ensuite votre assureur et constituez votre dossier le plus rapidement possible en y joignant les factures, les bordereaux de livraison et les photos des bouteilles qui ont été dérobées ou détruites.


Sources : assurland.com, comprendrechoisir.com, infinance.fr

© ASSU 2000 – septembre 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter: