Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Vacances : que faire en cas d’accident à l’étranger ?

auto-accident-etranger

Cet été, vous avez décidé de partir en voiture explorer de nouveaux pays. Pour voyager l’esprit tranquille, il est conseillé de se renseigner au préalable sur certains points cruciaux, notamment la marche à suivre en cas d’accident.

Avant de partir

  • Constat amiable européen

L’éventualité d’un accident se prépare. Pour cela, n’oubliez pas d’emporter avec vous un constat amiable européen (disponible auprès de votre assurance). Ce dernier est valable dans tous les pays de l’UE, et peut être rempli dans toutes les langues. Il peut également être utilisé dans certains pays hors de l’Union, mais n’aura pas forcément la même valeur.

  • Carte verte

Votre carte internationale d’assurance auto (ou carte verte) doit impérativement être en votre possession. Elle apporte non seulement la preuve que vous êtes couvert par une assurance, mais contient également la liste détaillée des pays dans lesquels elle est valable.

Si votre destination ne fait pas partie de cette liste, il vous faudra souscrire une assurance temporaire spécifique auprès de votre compagnie.

  • Contrat d’assurance

Vérifiez également dans votre contrat d'assurance auto quelle garantie fonctionne à l’étranger. Même si vous êtes assuré Tous Risques, il se peut que seule la Responsabilité Civile soit opérationnelle.

Notez que chez ASSU 2000, toutes les garanties présentes dans votre contrat sont valables dans les pays mentionnés sur la carte verte (à l’exception des garanties Catastrophes Naturelles et Catastrophes Technologiques).

carte verte

  • Coordonnées de votre assurance et de votre société d’assistance

Enfin, pensez à noter les coordonnées de votre société d’assistance et de votre compagnie d’assurance (adresse et numéro de téléphone, avec indicatif), au cas où ces derniers ne figureraient pas sur la carte verte.

Après l’accident

Le processus est plus ou moins le même que pour un accident dans l’Hexagone :

  • remplissez consciencieusement le constat amiable avec l’autre conducteur impliqué (s’il y en a un) ;
  • prévenez votre assureur dans les cinq jours ouvrés qui suivent ;
  • contactez votre société d’assistance pour les mesures d’urgence (rapatriement, envoi d’une pièce détachée introuvable….

Si vous êtes totalement ou partiellement responsable de l’accident, vous devrez également le déclarer auprès du bureau central du pays dans lequel il s’est produit (coordonnées au dos de la carte verte).

constat-amiable

L’indemnisation

L’évaluation de vos indemnités varie selon le droit en vigueur dans les différents pays. Cependant, elle prend toujours en compte le préjudice subi. Prenez donc soin de conserver tous les justificatifs de vos dépenses : factures de réparations, certificats médicaux…

Sources : service-public.fr

© ASSU 2000 – juillet 2018

Inscrivez-vous à notre newsletter: