Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Top 10 des conseils pour s’hydrater cet été

L’été arrive enfin et vous avez soudainement envie de profiter du soleil. On vous comprend ! Mais prenez garde, avec la chaleur, la déshydratation peut arriver plus vite. Pour éviter tout risque, il n’y a qu’une seule solution viable : boire de l’eau ! Pour en savoir plus, on vous propose de lire notre Top 10 des conseils pour bien s’hydrater, un sujet filtré par ASSU 2000 bien sûr !

 

water© Shutterstock

1- Buvez avant d’avoir soif

On a souvent tendance à s’abreuver seulement lorsque la soif se fait sentir. En fait, lorsqu’on ressent le besoin de boire, c’est que nous sommes déjà déshydratés au minimum à 2 %. Buvez avant même de réaliser le moindre effort, pour ne pas avoir des crampes, des lésions, ou que vos aptitudes physiques baissent.

2- L’eau : remède naturel contre la maladie

Lorsqu’on est malade, qu’on ait le courage, ou non, d’aller au travail, on perd une grosse quantité d’eau dans le corps. Pour pallier à ce manque, il faut juste compenser en buvant encore plus ! Mais n’oubliez pas d’aller chez le médecin quand même…

3- Contrôler votre consommation d'eau

Si vous êtes un sportif, vous allez pouvoir apporter des informations utiles à la communauté du Centre d’information sur l’eau, notamment grâce à l’application Mon bilan hydratation. En plus de vous servir de mémo pour savoir à quel moment boire, cette appli va vous permettre de ‘’nourrir’’ la base de données nationale, en indiquant votre activité physique journalière et votre consommation en eau. Un bon moyen de savoir si votre consommation journalière est suffisante

4- Trimballez une bouteille d’eau

Pourquoi payer si cher l’eau, alors que vous pouvez en avoir facilement via votre robinet… Vous pensez que l’eau du robinet est sale ? Détrompez-vous, on vous prouve le contraire dans cette vidéo.

Traînez votre propre bouteille que vous remplirez dans la journée, et vous pourrez conserver vos sous pour partir en vacances, ou faire les soldes.

homme bouteille deau© Shutterstock

5- Distinguez la faim de la soif

Votre corps vous envoie des signaux, mais encore faut-il les reconnaître… Pour savoir si vous avez faim, buvez un verre d’eau, et attendez une vingtaine de minutes. Si vous avez toujours faim, alors octroyez-vous une petite pause snack, sinon c’est que vous aviez juste soif ! L’eau c’est vraiment magique.

6- Boire pendant le sport

Amis sportifs, si vous voulez varier les plaisirs, vous pouvez agrémenter vos doses avec du sodium et un peu de glucose. Vous pouvez, par exemple, réaliser un jus composé à moitié d’un volume de jus de pomme (ou de raisins), plus une moitié d’un volume d’eau, le tout saupoudré de sel (pour compenser les pertes liées à la sueur), vous obtiendrez alors une boisson parfaite pour l’après- sport.

 

Sport et eau© Shutterstock

7- De l’eau même pendant le repas

Le conseil le plus simple de notre top 10 : buvez un verre d’eau à chaque repas. Vous allez ainsi améliorer votre digestion, tout en comblant une partie de vos besoins journaliers en eau. Une façon efficace de développer une habitude naturelle saine.

8- Test infaillible

C’est bien beau de boire, mais quand sait-on que nous sommes bien hydraté ou non ? Et bien c’est très simple : il suffit de vous pincer. Oui, oui, vous avez bien lu ! Sachez que l’élasticité de votre peau est un véritable baromètre de votre niveau d’hydratation. Pincez la peau du dos de votre main, juste quelques secondes, si elle met du temps pour revenir en place, courez chercher de l’eau !

9- Attention à l’eau (trop) froide

S’il est important de boire de l’eau, ne cherchez pas absolument à la boire trop froide ou glacée. Dans le cas contraire, vous pourriez vous retrouver avec des crampes d’estomac, des diarrhées, bref que des complications gênantes, surtout si vous souhaitez pratiquer un sport.

10- Le réveil du corps

Vous pourriez ne pas boire de liquide pour les 8 prochaines heures ? Non ?! Détrompez-vous, car c’est ce que vous faîtes tous les soirs... en vous endormant. Votre corps a donc besoin d’un coup de main pour entamer son processus d’hydratation. Dès votre réveil, buvez un grand verre d’eau fraîche, la meilleure crème hydratante qui soit, avec le sommeil bien sûr. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Bonus : les 3 types d’eaux

L’eau du robinet : cette eau potable voit ses caractéristiques varier d’une ville à l’autre, en raison des supplémentations en chlore, mais dans tous les cas elle est bonne lors de la pratique d’un sport, pour la simple est bonne raison qu’elle se gorge de sels minéraux et d’oligo-éléments, répondant aux besoins suscités par l’effort sportif.

L’eau de source : ce type d’eau a aussi une composition variable, en fonction des nappes souterraines d’où elle provient et des conditions de pompages. On qualifie souvent cette eau comme bénéfique pour la santé, c’est par ailleurs l’eau la plus bénéfique pour les sportifs.

L’eau minérale naturelle, comme l’eau de source, provient de nappes souterraines, mais elle subit un contrôle de pureté de composition de normes chimiques et microbiologiques. Ses caractéristiques sont donc constantes. Comme l’eau de source, l’eau minérale est reconnue bonne pour la santé, mais ne contient pas assez de sodium pour les sportifs, sauf s’il s’agit d’efforts de courte durée.

Sources : msn.com

© ASSU 2000 – Juillet 2016

 

Inscrivez-vous à notre newsletter: