Partout, pour tous ASSU 2000, 1er courtier en assurance auprès des particuliers

Rappel IMMEDIAT

Focus sur la garantie Dégâts des eaux et du gel

La garantie Dégâts des eaux et du gel, incluse dans toutes nos formules d’assurance habitation, intervient lorsque votre logement subi des dommages matériels liés aux fuites ou à des températures très basses.

Dégâts_des_eaux.jpg

Une garantie indispensable pour votre habitation

La garantie Dégâts des eaux et du gel intervient en cas de fuite, de rupture, de renversement de récipient ou de débordement :

  • des conduites intérieures non-enterrées ;
  • des appareils à effet d’eau (chauffage central et ses canalisations non enterrées, lave-linge, lave-vaisselle, etc.) ;
  • chéneaux, gouttières et descente d’eaux pluviales.

L’autre volet de protection concerne l’infiltration. Avec la garantie Dégâts des eaux, votre habitation sera donc assurée contre :

  • l’eau de pluie, de grêle ou de neige qui s’infiltre à travers les toitures, terrasses, ciels vitrés ou balcons ;
  • l’eau qui s’accumule aux joints d’étanchéité autours des installations sanitaires ou des carrelages ;
  • La rupture accidentelle ou débordement exceptionnel d’égout ;
  • l’engorgement d’eau à travers les murs extérieurs de la façade du bâtiment assuré, y compris par des ouvertures ;
  • La venue d’eau imputable à un tiers. Les frais de recherche pour détecter l’origine du problème et ceux de réparation sont aussi pris en charge (dans le cadre des critères évoqués ci-dessus).

Indemnité réduite en cas de négligence

Il est important de couper l’alimentation en eau du domicile assuré lorsque vous vous absentez plus de 7 jours. Pensez alors à fermer le robinet principal, vidanger les conduites et les installations de chauffage central non pourvues d’antigel. Si vous ne respectez pas ces obligations, l’indemnité lors d’un sinistre ou d’une aggravation de ce dernier sera réduite de 40 % (après l’application d’éventuelles franchises).

Les principales exceptions

La garantie Dégâts des eaux vous assure dans un périmètre large aussi bien pour votre habitation que pour vos dépendances. Cependant, elle n’intègre pas :

  • les dommages liés à l’humidité, la moisissure, les champignons, le défaut d’aération, la porosité, etc. ;
  • les dommages liés à un manque d’entretien, de réparation vous incombant ou étant connu de vous ;
  • les frais de réparation des toitures, terrasses, ciels vitrés ou balcons ;
  • les dommages provenant d’entrées ou d’infiltrations d’eau par les ouvertures non closes au moment du sinistre ;
  • les frais de réparation des biens à l’origine du dommage.

 

© ASSU 2000 – Janvier 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter: