Montagne : les pneus hiver deviennent obligatoires !

Montagne : les pneus hiver deviennent obligatoires !

Depuis le 1er novembre, il est obligatoire d'équiper son véhicule de pneus neige ou de dispositifs antidérapants lorsque l'on circule dans certaines zones. 

illustration principale

Dans certaines zones montagnardes en France, il est désormais obligatoire, depuis le 1er novembre, d’équiper son véhicule de pneus neige, chaînes ou chaussettes à neige. Quelles sont les zones concernées ? Pour quels véhicules ? ASSU 2000 vous éclaire.

Pourquoi cette obligation de revêtir des pneus hiver ?

L’obligation d’équiper son véhicule en pneus neige ou de détenir des dispositifs antidérapants amovibles découle de la loi Montagne 2 du 28 décembre 2016. L’objectif est simple : renforcer la sécurité des usagers et limiter les risques liés à la conduite sur des routes enneigées et/ou verglacées. Elle vise également à améliorer les conditions de circulation en hiver.

Cette obligation est effective pendant la période hivernale, du 1er novembre au 31 mars. Cette nouvelle réglementation s’accompagne en outre d’une nouvelle signalisation indiquant les entrées et sorties de zones montagneuses concernées.

Panneau entrée et sortie de zone montagne

© Sécurité routière

Quelles sont les zones concernées ?

Cette obligation d’équipements antidérapants concerne 48 départements : Ain, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ariège, Aude, Aveyron, Cantal, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Doubs, Drôme, Gard, Haute-Garonne, Hérault, Isère, Jura, Loire, Haute-Loire, Lot, Lozère, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nièvre, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Savoie, Haute-Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse, Haute-Vienne, Vosges, Yonne, le Territoire de Belfort, Corse du Sud, Haute-Corse.

Les départements cités ne sont pas entièrement concernés, c’est en effet aux préfets de déterminer les communes et les routes touchées par cette réglementation.

Vous pouvez retrouver les zones impactées par cette obligation sur le site de la Sécurité routière.

Quels sont les véhicules concernés ?

La nouvelle réglementation s’applique à tous les véhicules légers et utilitaires, les camping-cars, les poids-lourds et les autocars circulant dans les zones désignées par les préfets.

Selon le site du ministère de l’Intérieur, les usagers devront ainsi :

  • soit détenir dans leur coffre des dispositifs antidérapants amovibles (chaînes à neige, chaussettes à neige) permettant d’équiper au moins deux roues motrices ;
  • soit être équipés de quatre pneus hiver.

Cette obligation s’applique aussi bien aux véhicules légers, utilitaires et camping-cars qu’aux autocars, autobus et poids lourds sans remorque ni semi-remorque.

Pour les poids lourds équipés de remorque et semi-remorque, il faudra détenir des chaines à neige permettant d’équiper au moins deux roues motrices, même s’ils sont déjà dotés de pneus neige.

Quelles sanctions en cas de défaut d’équipements hivernaux ?

Pour la première année d’application (du 1er novembre 2021 au 31 mars 2022), aucune sanction ne sera appliquée pour le non-respect de l’obligation d’équipement. Mais dès novembre 2022, les manquements seront punis d’une amende de 135 euros, voire d’une immobilisation du véhicule.

Comment monter les chaînes sur ses pneus ?

Vous n’êtes pas un pro du montage de chaînes ? Regardez notre vidéo et cette manœuvre n’aura plus de secret pour vous !

 

Sources : securite-routiere.gouv.fr, interieur.gouv.fr

Photo d'illustration : © bilanol - stock.adobe.com

Image bloc assurance : © Dmitry marchenkoEyeEm - stock.adobe.com

Roulez en toute sécurité avec ASSU 2000 !

Découvrez
Une personne met son pouce en l'air à travers la vitre de sa voiture